Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram

Mémoire esclavage

La réalité de la traite africaines et orientale est non seulement méconnue, mais taboue. Rarement abordée dans sa complexité, elle a pourtant existé durant des siècles. Les victimes étaient dénombrés par millions : arabes, berbères, turcs, européens dont certains se retrouvèrent au service des empereurs Mandingues et Songhaïs.
Les mémoriels sont incontournables. Ils reconnaissent nos blessures… Mais doit-on en rester là, à cette forme de complaisance dans une victimisation perpétuelle qui nous mène à la stagnation de nos devenirs… Non, nous devons construire et avancer… Face aux défis économiques de notre vie quotidienne, nous devons faire peuple et coopérer dans un esprit constructif.

L’Histoire de la Martinique est liée à une économie insulaire spécifique centrée sur la culture de la canne à sucre, histoire liée douloureusement à l’esclavage. Une histoire liée à l’économie d’un produit symbolique, le rhum, de façon inattendue à la guerre du rhum entre les troupes hollandaises et françaises ? Une histoire qui pourrait encore nous surprendre …

Selon l’histoire de la ville de Saint James écrite par Nat Nuno-Amarteifio, enseignant en histoire de l’architecture au Ghana, la traite des esclaves existait avant l’arrivée des Portugais. Durant le XVIIe siècle, différents groupes ethniques en Afrique de l’Ouest se sont affrontés de façon meurtrière, pour maitriser la route du commerce et des esclaves, à …

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail