Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram

L'Impot du sang

De nombreux martiniquais sont partis en dissidence pour se battre contre l'obscurantisme.

La fin de l’année 1942 marque l’intensification de la résistance antillaise tant par sa population locale qui participe à des manifestations de plus en plus massives en Martinique et en Guadeloupe et parvient à se libérer seule, dès juillet 1943, du régime de Vichy puis à se rallier à la France Libre, que par les …

La défaite de l’armée Française et l’armistice qui s’ensuit du 22 juin 1940 prend par surprise la population antillaise. De passive, la résistance devient de plus en plus active, par ses élus qui s’illustrent en décrétant le régime de Vichy illégal, puis grâce à la mobilisation massive des jeunes martiniquais et guadeloupéens qui passent dans …

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail