Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram

Aimée du Buc de Rivery, Créole de la Martinique fut enlevée par des pirates barbaresques lors d’un voyage qui la ramenait vers ses parents en Martinique vers 1789. Elle devint la Sultane Créole de l’Empire Ottoman. Son histoire a inspiré de nombreux romanciers et certains historiens ont remis en question une vie semblable à un …

- Réservé aux adhérents - Quelques lettres que le comte de Ferbeaux - qui résidait au château de Mazères, à quelques kilomètres d'Auch - avait écrit au géreur de ses habitations en Martinique (période 1845-1857).
Les déséquilibres que l'on constate dans la documentation et aussi le désintérêt qui a généralement prévalu longtemps en métropole pour les questions relatives à l'empire colonial et à l'outre-mer.
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail