Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram

28 Aout 1812 — 02 Janvier 1861

Envoyé en France, il devient élève de l’École polytechnique et se spécialise dans l’artillerie de Marine à l’Ecole d’application de Metz. Officier d’Artillerie de Marine, en 1842, il est envoyé en Guadeloupe où il s’emploie à démontrer que le travail libre est possible.  Membre de la commission d’émancipation présidée par Schœlcher, Commissaire général du gouvernement provisoire, il est porteur du décret d’abolition du 27 avril (1848). Député de la Guadeloupe (1849-1851). A la dissolution de l’Assemblée par Bonaparte en 1952, il s’exile à saint martin et meurt à l’âge de 49 ans.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

2 comments on “PERRINON Auguste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.