Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram

09 Février 1907 — 05 Décembre 2013

Pierre Aliker est né le 9 février 1907, au Lamentin, en Martinique. Sa mère est Louise Anne Aliker et son père est Ernest Monconduit, blanc martiniquais. Il est le frère cadet d’André ALIKER (1894-1934), journaliste du journal Justice, assassiné en 1934 dont il portait le deuil en s’habillant symboliquement de blanc.

Étudiant en médecine, Pierre ALIKER est le premier Martiniquais interne des Hôpitaux de Paris. Il retourne en Martinique en 1938 et exerce le métier de chirurgien.

En 1945, il s’engage en politique auprès d’Aimé Césaire, et figure sur la liste communiste conduite par ce dernier aux élections municipales à Fort-de-France. Aimé Césaire est élu maire de Fort-de-France en 1945 et Pierre Aliker devient conseiller municipal de 1945 à 1956.

Le 28 mars 1958, après une scission avec le parti communiste, Pierre Aliker fonde avec Aimé Césaire un nouveau parti politique, le parti progressiste martiniquais (PPM) dont l’objectif est une « Martinique autonome dans un ensemble français décentralisé ». Pierre Aliker est nommé vice-président du PPM, fonction qu’il occupera jusqu’au 17e congrès du parti en 2005.

Il devient premier adjoint au maire de Fort-de-France de 1957 à 2001 et conseiller général du canton 3 de Fort-de-France de 1958 à 1970.

Pierre Aliker crée le SICEM (Syndicat intercommunal du Centre de la Martinique) qu’il préside de 1997 à 2001. Le SICEM devient le 27 décembre 2000 la CACEM (Communauté d’agglomération du Centre de la Martinique).

Pour marquer ses 100 ans et lui rendre hommage, la municipalité de Fort-de-France rebaptise le stade de Dillon à Fort-de-France (16 000 places), Stade Pierre Aliker, le 9 février 2007.

Pierre ALIKER a été le bras droit d’Aimé Césaire à la mairie de Fort-de-France pendant plus d’un demi-siècle. Une devise qu’il défend avec acharnement, « les Martiniquais doivent viser l’excellence ».

Il meurt le 5 décembre 2013 à l’hôpital de Fort-de-France à l’âge de 106 ans.

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

1 comment on “ALIKER Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *