Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram
La connaissance du passé est celle qui forge notre identité pour l'avenir de notre vivre-ensemble

Qui est "Construire notre vivre-ensemble" ?

Il y a dans la mémoire de l’esclavage de grandes parts de lumière et de richesses qui combattent les ombres et les misères.
Comme le disait Frantz Fanon, il ne s’agit pas d’être « esclave de l’esclavage ».
Comme le disait Aimé Césaire : « Le combat pour la liberté, l’égalité, la fraternité est un combat qui doit être remis au goût du jour ».
Nous voulons donc nous projeter vers l’avenir pour que nous puissions travailler ensemble.
C’est pourquoi nous, soucieux de poursuivre cette démarche de mémoire pédagogique et historique, soutenons la conduite d’une mission de préfiguration de projets de mémoire dédiée à l’esclavage, portée par l’association « Construire notre Vivre-ensemble »

L'actualité du Vivre-Ensemble en Martinique

Protégé : Quand le général Bertrand était colon en Martinique (1837-1839)

Le général d’Empire Bertrand, un homme de l’ombre sous le soleil de la Martinique

Médéric-Louis-Elie Moreau de Saint-Méry (1750-1819), «l’encyclopédiste» des Antilles

Auguste Febvrier-Despointes, contre-amiral, commandant en Chef des Forces Navales Françaises dans la Mer Pacifique

Les mondes de l’esclavage – une histoire comparée

A propos

Soyez nombreux à nous rejoindre aux fins de co-construire ce vivre-ensemble tant souhaité par tous.

Le mot du Président

“Connaître tout le passé, dire tout ce passé, ce n’est pas diviser, ce n’est pas ressusciter les haines, ce n’est pas fragmenter la société. C’est tout l’inverse. C’est combattre le refoulement. C’est faire son deuil. C’est pouvoir refaire société et vivre ensemble dans la clarté. C’est dépasser le passé et congédier les culpabilités réelles et imaginaires”

Le Président – Guillaume de Reynal

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail